Le spectacle du non-lieu ou l'apogée du non-organique

Le souvenir d'un escalier andalou, comme tout ici, ne se fabrique jamais à l'image de la surmodernité

Ainsi, sa forme ressemble à l'image mentale et non à l'escalier en lui-même. Il en est de même pour l'imagination de l'objet ; elle demeure toujours singulière puisqu'elle est image avant d'être idée ::

- - - - - _ _ _ _ _ __ __ - -- - - - _ _ _ _ - - - - - - --

* * * * * * * * * * * * * * *** *- - - - - -

Tenter de s'échapper de la surmodernité ;
certains murs peuvent parfois créer des espaces sans invasion industrielle

-sans consommation-

C'est un peu comme si l'utopie et le non-lieu se rencontraient pour former une cabane-jardin,
là où l'impossibilité d'exister dans la réalité permettrait au non-lieu de prendre une forme positive.



Là où le non-lieux deviendrait organique et remplit d'objets naturels.